02 novembre 2020

Je suis fascinée par...

Je débute aujourd'hui ce billet qui, par sa nature même, sera amené à être édité/enrichi au fil du temps si je ne l'oublie pas ;)

Donc, disais-je, je suis fascinée par

  • les gens qui aiment manger leur glace fondue (poke FrèreDeCoeur) : pourquoi ne commandent-iels pas des milkshakes ?
  • l'usage de Twitter.
    Quand la conversation vient sur le tapis, chacun.e va arguer que nous sommes habitué.es à un réseau et que nous lui trouverons plus d'avantages que les autres.
    Alors...
    Actuellement, j'ai un compte sur chaque réseau par "nécessité" (i.e. la veille liée notamment à mon travail pour Nice Fictions). Je ne comprends pas Instagram (si tu n'es pas photographe, dessinateurice ou influenceur.se mode). Du tout. Il faut une image pour la moindre com', l'interface est amoindrie sur l'ordi ce qui ne permet pas d'écrire tranquillou, etc.
    Facebook et Linkedin sont différents, mais ils permettent tous deux de tout aussi bien partager un lien, un argumentaire un peu développé, une image...
    Mais Twitter ? Les gens s'engueulent entre inconnu.es et... comme il est impossible d'y écrire un long texte, iels mettent en place toute une stratégie en coupant et numérotant leurs discours. Pourquoi ?
    Pourquoi ne s'expriment-iels pas sur un support qui leur permette d'écrire plus longuement et... d'éditer ? Parce que Twitter est le seul réseau où, quand tu vois une énorme coquille après avoir posté, ben... tu ne peux que supprimer pour recommencer...
  • les cahiers de vacances pour les mômes.
    Les congés, c'est parce que tu as bossé toute l'année et que tu te dis que tu as bien gagné le droit à ne rien faire du tout ou à ne faire que des choses qui te plaisent (cramer au soleil sur la plage, faire croire que tu sais cuire la viande au barbecue, poser sur des selfies dont tu auras honte plus tard...).
    Alors pourquoi, si tu penses que tu dois farnienter en toute quiétude, achètes-tu des cahiers de vacances à tes mômes ?
  • les gens qui te demandent : "Ça va ?"
    Tu veux vraiment que je te réponde ?
  • les gens qui commentent absolument tout ce qui ne les concerne pas sur les réseaux sociaux.
    Il y a des sujets politiques, écologiques, sociologiques... sur lesquels on a tou.tes quelque chose à dire, mais, quand Netflix poste un statut pour indiquer à quel moment on voit les fesses de Lucifer dans la nouvelle saison qui vient de sortir, c'est du fan service. Ça ne fait de mal à personne, ça fait plaisir à ceux/celles qui suivent. 20 minutes après le post, plus de 2.000 commentaires, dont certain.es pour expliquer qu'iels n'aiment pas la série ; d'ailleurs, la preuve, iels ne l'ont pas vue.
  • les gens qui mettent des captures d'écran dans leurs mails au lieu de joindre un document sur lequel on pourra bosser.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire